Perl Nopaste Service

Download: Here New: Here

Nopaste from: Mon Mar 28 00:55:10 2016

Expires on: never

From: Nimus Namasnus (79.98.107.90)

Code language: Plain

Description: Guide de survie dans le Deep Web Fr

Code:

1:
2:
3:
4:
5:
6:
7:
8:
9:
10:
11:
12:
13:
14:
15:
16:
17:
18:
19:
20:
21:
22:
23:
24:
25:
26:
27:
28:
29:
30:
31:
32:
33:
34:
35:
36:
37:
38:
39:
40:
41:
42:
43:
44:
45:
46:
47:
48:
49:
50:
51:
52:
53:
54:
55:
56:
57:
58:
59:
60:
61:
62:
63:
64:
65:
66:
67:
68:
69:
70:
71:
72:
73:
74:
75:
76:
77:
78:
79:
80:
81:
82:
83:
84:
85:
86:
87:
88:
89:
90:
91:
92:
93:
94:
95:
96:
97:
98:
99:
100:
101:
102:
103:
104:
105:
106:
107:
108:
109:
110:
111:
112:
113:
114:
115:
116:
117:
118:
119:
120:
121:
122:
123:
124:
125:
126:
127:
128:
129:
130:
131:
132:
133:
134:
135:
136:
137:
138:
139:
140:
141:
142:
143:
144:
145:
146:
147:
148:
149:
150:
151:
152:
153:
154:
155:
156:
157:
158:
159:
160:
161:
162:
163:
164:
165:
166:
Guide de survie dans le Deep Web Fr :
-------------------------------------



Préambule

Ah, le fameux Deep Web ! Rares sont les gens qui n'en ont pas encore entendu parler. Depuis quelques années, des sujets fleurissent un peu partout pour nous en parler.
Mais si ! Je suis sûr que vous en avez entendu parlé au moins une fois. Peut-être à la télévision parce qu'un sujet passe au journal télévisé de je ne sais quel chaine (TF1, France Télévision, BFM, etc.) ou tout simplement dans cette nouvelle série qu'est CSI : Cyber (aka Les Experts : Cyber).
Ou alors, vous êtes peut-être tombé sur un article qui traite le sujet du Deep Web sur Internet. Voir vous avez carrément lu le témoignage de quelqu'un y ayant mis les pieds et qui nous fait un retour de son immersion.
Cela alimente les fantasmes, n'est-ce pas ?

Vous savez quoi ? J'étais comme vous avant. J'avais lu déci delà quelques articles et retours de mecs qui avaient foutu les pieds dans le Deep Web. A les y écouter, le Deep Wep c'est la merde, on y trouve plein de nazis, la pègre, des terroristes, des pédophiles ... Que des personnes non-recommandables. A part bien sûr ces pseudos journalistes qui ont pris tout les risque pour réaliser cette immersion !
Il est d'ailleurs assez amusant de voir comment sont traités les sujets faisant écho de l'actualité du Deep Web par ces médias. Faisons un rapide parallèle :

Sur le Clear Web (entendez par là les sites que vous avez l'habitude de croiser sur le net), lorsqu'un un site est un peu limite et qu'il fait chier nos tête bien pensantes (ou l'industrie), on fait un magnifique sujet dessus. On y donne, en clair, les noms de ces sites web pour que les gens comprennent bien de quoi on parle (The Pirate Bay, Wawa-Mania, etc). Autant dire que si vous, vous n'en avez jamais entendu parler, il vous suffit d'ouvrir votre navigateur et de faire une petite recherche sur Google. Et pouf, voilà que vous devenez un client de plus pour ces sites, un !

Prenons maintenant le cas du Deep Web. Si un site qui s'y trouve dérange, les médias peuvent en parler. Mais attention ! Il faut respecter certaines règles !
Dans un premier temps, NE SURTOUT PAS donner le nom du site ! Du moins, pas tant que celui-ci est toujours accessible, n'est-ce pas SilkRoad ? (d'ailleurs, d'une certaine façon, celui-ci est toujours en ligne, il n'est juste plus administré par les même personnes).
Donc comment faire pour en parler ? C'est simple, soit on utilise le fameux "Un site du Deep/Dark Web". Ou alors on s'amuse à changer le nom du site et de ses administrateurs. Et si on a besoin d'alimenter son article avec des captures d'écran ? On les floute un minimum, pour préserver nos chères têtes blondes. Nous pouvons même tomber sur certains site peu sérieux/scrupuleux surfant sur cette vague. Non, je ne parlerai pas de Zataz qui ne nous donne jamais le nom des sites dont il nous narre l'histoire. Il prend soin de changer les noms et de ne pas vérifier le sérieux de ses informations (et encore, ça c'est quand il ne se plante tout simplement pas dans ses affirmations à cause d'un travail bâclé). Aaah, Zut ! J'avais dis que j'en parlerais pas !!
Bon, tout ça pour dire : Mais bordel ! Pourquoi vous vous prenez la tête ?! 95% des gens qui vous lisent/écoutent seraient incapables de se pointer sur ces sites dont vous nous parlez. Même si vous leur donnez l'adresse entière ! Juste parce que Monsieur et Madame Michou ne comprennent pas pourquoi Chrome ne sait pas accéder à une adresse .onion !

Pour conclure : ce qui est clair dans tout ça, c'est que pour Monsieur et Madame Michou (encore eux), le Deep Web c'est un endroit dangereux où il ne faut surtout pas mettre les pieds.
Moi même, qui ait plutôt tendance à remettre en question ce que je lis et à ne pas prendre pour argent comptant les dires d'une unique source, je dois avouer que quand j'ai commencé à m'intéresser au Deep Web, j'avais cette petite excitation au fond de moi qui dit "Houlala ! Tu fais un truc pas bien !! :D"
Pourtant est-ce vraiment le cas ?



Qu'est-ce que le Deep Web ?

Avant tout, il faut savoir que le terme "Deep Web" est un peu grand fourre-tout. Si vous voulez en savoir plus, je ne peux que vous conseiller d'aller faire un tour sur la page Wikipédia traitant de la chose :
  https://fr.wikipedia.org/wiki/Web_profond


Si vous avez eu la flemme, voici un très léger résumé :
Le Deep Web désigne la partie d'Internet accessible en ligne, mais non indexée par les moteurs de recherche classiques/généralistes (Google, Bing, QWant, ...). Cette terminologie oppose Deep Web à Clear Web (qui lui est indexé par ces moteurs de recherches). On trouve souvent des études qui tentent de prouver que le web non indexé constitue une écrasante majorité du web (Wikipédia avance même le chiffre de 96%).

Donc, vous l'aurez compris. Au final, le terme "Deep Web" englobe la grande majorité d'Internet.
Pourquoi ? Tout simplement qu'un site peut décider de ne pas être référencé pour (diverses raisons). D'autres ne peuvent tout simplement pas l'être (nécessité d'un mot de passe pour y accéder, son adresse n'est renseignée nulle part, ...). Mais "Internet", c'est large, c'est là aussi un terme qui englobe plein de chose.
Prenons un cas simple et qui parlera sans doute à plus de monde : vous bossez actuellement dans une entreprise, ou êtes lycéen voire étudiant à la fac. Vous savez ce qu'est un Intranet puisque votre boite/école/université en a sûrement un et que vous avez du vous y rendre pour consulter je ne sais quoi, ou tout simplement parce que c'est là dessus que vous devez travailler. Et bien vous savez quoi, cet Intranet sur lequel vous êtes allé, fait parti de ce qu'on appelle le Deep Web.

Donc oui messieurs et mesdames qui bossez chez TF1, France Télévision, BFM et assimilé. Vous êtes tous les jours sur le Deep Web et ce dès que vous utilisez l'Intranet de votre entreprise. De même pour toi étudiant ou lycéen qui doit rendre tes travaux avant la date limite. Oui vous aussi Monsieur et Madame Michou qui travaillez dans je ne sais quelle entreprise. En réalité, des tas de gens sont tous les jours sur le Deep Web sans même en avoir forcément conscience.
Dois-je donc en déduire que vous êtes tous (et qu'ils sont tous) des escrocs-voleurs-malhonnêtes-nazis-pédophiles ?

Oh, attendez, on me chuchote à l'oreille que quelqu'un n'est pas d'accord. Il a entendu à la télé que ça c'est seulement valable pour "Thor".
Non Monsieur Michou, pas "Thor" mais "Tor" (sans le "h").
Mais, c'est quoi ce truc là : Tor ?



Tor et ses sites .onion

Encore une fois, je ne peux que vous conseiller d'aller consulter la page Wikipédia traitant du sujet :
  https://fr.wikipedia.org/wiki/Tor_%28r%C3%A9seau%29


Et si vous n'avez rien compris (ou une nouvelle fois eu la flemme de le lire), pour faire simple :
Tor est l’acronyme de "The onion router". Il s'agit d'un logiciel libre et d'un réseau ouvert qui a comme but de protéger votre vie privée, entre autre en vous rendant anonyme sur Internet. Cela pour lutter contre toute forme de surveillance ou de censure d'Internet.
Et croyez le ou non, à l'origine, celui-ci a été développé par l'United States Naval Research Laboratory et la Defense Advanced Research Projects Agency (vous en avez sans doute plus entendu parlé via son acronyme : DARPA). Autant dire que c'est pas une petite idée de putain de hippie qui a abusé d'Acid.

Tor n'est pas le seul réseau à proposé l'anonymisation de ses utilisateurs. Mais c'est sans doute l'un des plus connu (sinon LE plus connu) et l'un des plus utilisé. Et c'est surtout celui qui va nous intéresser ici. Si d'autres formes d'anonymisation vous intéressent, allez faire un tour sur les liens connexes situé en bas de la page Wikipedia que je vous ai donné ci-dessus.

Tor permet donc de surfer anonymement sur le Clear Web, mais pas que. Il permet aussi d'aller sur de nombreux sites accessibles uniquement via le réseau Tor. Ceux-ci se reconnaissent aisément car ils portent l'extension .onion.

Petite aparté : Si à ses débuts, Tor permettait de surfer tranquillement sur le Clear Web, c'est un peu moins vrai depuis ces dernières années. En effet, le fonctionnement de Tor fait que pour aller sur le Clear Web, ses utilisateurs passent par ce qu'on appelle des "nœuds de sorties" (qui sont en nombre limité). Ces nœuds sont connus et de plus en plus de sites et hébergeurs filtrent ces nœuds voir cassent les pieds de ceux qui en sortent via de nombreuses restrictions, captcha, etc. Cela est du à la démocratisation progressive de Tor.
Par contre, grâce à cette démocratisation, aujourd'hui le chargement d'une page via Tor ou de ses sites .onion est plus rapide qu'à ces débuts (bien plus rapide, croyez moi).
On perd un peu, on gagne un peu/beaucoup. Au final, ça reste toujours intéressant.

Et pas besoin d'être un crack en informatique pour y accéder, vous pourrez y faire vos premiers pas grâce au navigateur mis à disposition par le Projet Tor :
  https://www.torproject.org/




Mon "Immersion dans le Deep Web Fr"

Bon, allez ! Je ne pouvais pas écrire tout ça et faire l'impasse sur mon expérience personnelle, non ? :p
Mais attention, ce qui suit peut offenser nos têtes bien pensantes ou nos médias télévisuels qui ne partagent pas le même avis que moi. Il faut le dire, c'est tout de suite moins "sensationnel !" que ce qu'ils veulent nous faire croire.

Quand j'ai enfin décidé de sauter le pas, j'ai fais à peu près comme tous les francophones qui débarquent sur le Deep Web : je me suis retrouvé sur le French Deep Web (le FDW pour les intimes).
Une fois inscrit, j'ai commencé par lire un peu tout ce qu'il y avait, puis j'ai un peu participé, commis quelques petites erreurs de débutant et ait enfin commenceé à explorer d'autres sites. Et bah merde alors !
Vous savez quoi ? C'est pas du tout comme les médias me l'avaient décrit !!
J'y ai rencontré des personnes fort sympathiques, assez ouvertes, qui m'ont réservé un accueil plus que convenable malgré mes quelques erreurs.
Je ne dis pas que certaines discussions ne sont pas un peu borderline du point de vue de certaines lois, mais pas forcément plus que d'autres que l'on peut trouver sur le Clear Web.

Après, oui en effet il y a des markets où l'on peut acheter certaines choses / certains services qui sont contraire aux lois en vigueurs dans un grand nombre de pays.
On peut aussi, sans doute, y trouver des sites pédophiles. Et je dis "sans doute" vu que je ne suis encore jamais tombé dessus (même si certaines affaires récentes, qui ont fait la une des actualités ces derniers jours, confirment leurs existence). Mais c'est pas LE truc sur lequel on risque de tomber par hasard en débarquant sur le Deep Web. Si c'est ce que vous espériez y trouver, c'est votre problème et je vous souhaite bien du courage pour y accéder (et soit-dit en passant, je vous souhaite aussi de vous faire gauler par les keufs).

En réalité, le Deep Web n'est pas un repère de nazis/pédo/escroc, du moins pas plus que sur le Clear Web ou que IRL (dans la vie de tous les jours quoi).

En quelques points, qu'est-ce que je retiens de mon "immersion" dans le Deep Web ?
- J'y ai fait la connaissance de personnes fort sympathiques et intéressantes.
- J'y ai aussi fait la connaissance d'autres personnes avec qui j'ai moins d'affinité, mais comme partout au final ;
- J'y ai lu des sujets divers et intéressants ;
- J'y ai reçu un très bon accueil de la part de plein de gens ;
- J'y ai vu un meilleur respect de la liberté d'expression.

Ce que j'y ai aussi trouvé et que vous y trouverez aussi :
- L'importance de protéger sa vie privée et de nombreuse méthodes/conseils/tutos pour y arriver ;
- De l'entraide ;
- Des conseilles ;
- Plein d'autres choses encore !...



Deepien, apprends à Deeper !

Cette partie s'adresse aux personnes, qui souhaitent bientôt sauter le pas, et faire leur plongeon dans le monde du Deep Web.

Avant tout cher futur deepien, sache que quelque soit le site ou forum sur lequel tu vas débarquer, tu seras confronté à des règles à respecter (tu as vraiment cru ce que te disaient les politiques lorsqu'ils parlaient de "zone de non-droit sans aucune règle" ?). Mon premier conseil est donc le suivant : LIS ces foutues règles et respecte les ! Tu verras, ça sera beaucoup plus simple pour toi ensuite.

Ne te dévoile pas ! Respecte TA vie privée, ne nous donne pas ton âge, ton lieu d'habitation, ton taff, ton sexe. Tu peux dire ce que tu aimes dans la vie, quels sont tes compétences, mais pas la peine de te désanonymiser toi même. Et comme je le disais, quelque soit ton sexe, ne nous le donne pas ! N'essaie pas de sortir du lot en utilisant cette astuce vieille comme le monde. Nous sommes tous sur un pied d'égalité en partant du principe que tu es un Homme et que tu parles à d'autres Hommes (remarquez l'utilisation du "H" et non du "h"). Ne va pas non plus sur facebook en même temps que sur le Deep Web sur Tor (oui, facebook dispose d'une adresse .nion). Il y a toi sur le Clear Web et toi sur le Deep Web, ils ne doivent être reliables en rien !
De même, respecte l’anonymat des autres, ne demande pas le téléphone, le skype, ou l'adresse des personnes à qui tu parles.

Tu y trouveras énormément de conseils et de tutos pour encore mieux respecter ta vie privée, sécuriser Tor, utiliser des systèmes d'exploitations plus indiqués suivant tes activités ... Donc : lis, Lis, LIS et n'hésite pas à les mettre en œuvre (c'est pour ton bien) !

Tu commettras sans doutes quelques faux-pas (moins si tu as bien lu les règles avant de poster). Ce n'est pas bien grave. Acceptes-en les conséquences et apprends de tes erreurs. C'est comme la vie, ça fait parti de l'apprentissage et c'est comme ça qu'on progresse.

Si tu t'inventes un rôle, respecte le. Si au contraire tu ne t'ai pas inventé pas un rôle, n'en invente pas un en cours de route. Soit droit dans les bottes, que tu as choisi de mettre, du début à la fin.

Avant de parler, vérifie que le sujet / la question n'a pas déjà été traitée. Ca sert à rien de casser les couilles aux autres et de te faire remarquer en mal. Tu vas vite te rendre compte que beaucoup de choses te sont déjà servies sur un plateau.

Réfléchis avant de poster, avant d'acheter, ou de faire n’importe quoi. N'achète pas 10g de desomorphine parce que le vendeur te dit que c'est un trip sans danger. Fais quelques recherches pour vérifier ce qu'est la désomorphine. Tu seras alors directement fixé sur la destination de ces 10g à leur arrivée chez toi.
Tu veux te faire des sensations fortes, fais attention que ce ne soit pas trop fort et que ensuite tu ne puisses plus retirer ces images ou ces cri de ta tête. Le DW est rempli de choses que ton esprit ne peux concevoir. Et c'est tant mieux pour toi. Ne fais pas le dur ou le blasé, ce n'est pas rotten ou teeange.com. Comprends bien la portée de la chose et ce que tu fais.

Ne viens pas te faire mousser parce que tu crois être un dieu dans ton domaine. Il y en aura sans aucun doute un, qui te remettra à ta place, en 2 secondes chrono (et de façon justifiée). Mais, imaginons que tu es réellement un dieu dans ton domaine, prouve-le. C'est toujours plus efficace, tu verras.

Méfies toi de tout le monde ! Ne prend pas pour argent comptant ce qu'on te raconte. Et ce n'est pas un conseille à appliquer uniquement sur le Deep Web, mais PARTOUT !
N'oublie jamais que si c'est trop beau pour y croire, c'est que c'est justement trop beau pour etre vrai.

Tu as un/des reproche(s) à faire à quelqu'un. Ne vas pas te planquer derrière un multi-compte à la con, utilise ton compte normal. C'est déjà une preuve de respect, et c'est aussi plus efficace que de te planquer derrière le compte "kikoo-lol-mdr" que personne ne connait. Après, les seuls conseils que je te donnerai sont :
- Essaie de tout prendre avec des pincettes. Ne rentre pas inutilement dans le lard de celui avec qui t'es en conflit, d'autant plus s'il a un rôle important dans la communauté dans laquelle tu traines.
- Tu constates que ça sert à rien et que ça ne fait qu'empirer les choses ? Fais preuve d'intelligence : laisse pisser. Mettez-vous d'accord sur le fait que vous êtes en désaccord et retourne vaquer à tes occupations.

Tu ne trouves pas de communauté qui te convienne ? Tu as plusieurs choix tel que :
- Retourner sur le Clear Web avec tout ce que tu as appris.
- Te créer ta propre communauté sur Tor qui te convient mieux. Rien ne t'interdit de créer ton propre site .onion.
- Tu peux aussi aller voir sur d'autre système d'anonymisation si l'herbe y est plus verte (I2P par exemple).

N’oublie jamais que ce qui est illégal reste illégal ! Ce n'est pas parce qu'il y a profusion de service illégal, de hacking, d'arnaque, de montage financier, de pari truqués, de snuff movie, de carding, de vol, d’assassinats, de pédophilie, de chimie, de drogue, d'arme sur le Deep Web que ça les rend légaux...



Quelques sites pour commencer le Deep Web

French Hidden Wiki :   http://frwikisfa6myvgyx.onion/index.php?title=Accueil

Tu ne sais pas où aller ? Tu y trouveras peut-être ton bonheur. Il s’agit d'un recueil de liens vers quelques sites du Deep Web.

Au Donjon de Zangdar :
Si tu ne sais pas par où commencer, c'est sûrement le meilleur endroit où atterir. Il s'agit d'un forum, avec une communauté pas trop grande (mais pas moins intéressante !). Pour les nouveaux qui débarquent, l'accueil est tout ce qu'il y a de plus chaleureux et simple. On vous pardonnera plus facilement si vous y commettez une ou deux erreurs. Je te conseille seulement de lire les règles.

French Freedom Zone :
Communauté assez jeune. Si vous avez peur de vous planter en débarquant sur le Deep Web, commencez par là ! Déjà parce que vous y trouverez une section assistanat (qui est à ma connaissance la seule du Deep Web Fr), mais aussi parce qu'il y a le tout nouveau Trollodrôme Fr (seul lieu où vous pouvez réellement dire de la merde et troller sans être inquiété). Vous pourrez aussi vous y frotter à la GRANDE énigme du Deep Web, mais chuuuuuuut ... Je ne vous ai rien dit !

Le French Deep Web :
C'était LE point d'entrée pour la majorité des néophytes francophones. Il s'agit d'un forum contenant énormément d'informations et très pertinent pour mieux protéger sa vie privée. A réserver à ceux qui veulent apprendre à la dure. Pourtant, s'y intégrer peut y est aisé à une seule condition : LIS SES PUTAINS DE REGLES ET APPLIQUE-LES !!

Abandonwarez-Fr :
Du à un petit nouveau sur le Deep Web, qui a décidé d'y ouvrir son forum. Vous y trouverez de vieux jeux-vidéo, pré-configurés pour fonctionner sur des systèmes d'exploitation Windows récent. Le concept n'a pas réellement pris, Mais vous pourrez y aller pour récupérer quelques petites choses.

Le blog de DTC :
Il est Dans Tor Connard !!!!!!!! Un blog fort intéressant, de la part d'une personne fort intéressante qui fait beaucoup de (bonnes) choses pour le Deep Web Fr. Les mots de la fin sont de l'auteur : "Je ne suis plus garant de ton intégrité mentale si tu visites ce site..."

Freedom Hosting II :
Un hébergeur web gratuit du Deep Web. Idéal si vous voulez faire quelques tests et créer un petit site avant de vous lancer plus sérieusement. Freedom Hosting II n'est pas très stable (pour ne pas dire complétement instable), donc les sites qui y sont hébergés sont très souvent hors ligne. Solution plus que temporaire donc !